Category Archives: Une journée à la mer….le 28 septembre 2018

Une journée à la mer …… le 28 septembre 2018

Pour notre première expédition, nous sommes partis à la découverte du Platier d’Oye et de l’Espace Tourville à Gravelines! Cette première journée tous ensemble, nous a permis d’apprendre à nous connaître et chacun a pu raconter son expérience riche en sensations, émotions et découvertes…

Une excellente journée

Si j’avais pu venir…

Des choses à raconter…

Ma sortie du vendredi 28 septembre 2018

Une chouette journée

Ma journée à la mer

Mon expédition au platier d’Oye et à l’espace Tourville


Une excellente journée

Ma sortie à Grand-fort Philippe, à l’Espace Tourville et au platier d’Oye

 

Nous sommes le jeudi soir du 27 septembre, je viens de reprendre l’habitude d’aller en cours, mais j’ai pourtant déjà une sortie demain. Je me sens un peu privilégié car ma classe est la seule des 4e à y aller, grâce au projet que les profs de notre classe ont monté, le projet éTer(re)nel.

 

Ça y est, je suis prêt. J’ai eu du mal à me réveiller mais je suis motivé car je sais que je n’ai pas cours aujourd’hui.J’arrive au collège et je retrouve mes amis. La sonnerie retentit et c’est l’heure d’aller se ranger pour ensuite se diriger vers le bus. Je m’installe à coté d’un ami pour ne pas m’ennuyer car le trajet dure à peu près vingt minutes. , j’avais hâte d’y être.

 

Quand nous sommes arrivés à Grand Fort, on a déposé le groupe 1 et le bus nous a déposé du côté du monument nommé  < Le calvaire des marins de Grand Fort Philippe >, qui se situe à côté de la plage. C’était magnifique et à la fois pénible car le vent me décoiffait par son intensité. Il y avait sur le monument une statue de Jésus Christ, j’ai trouvé ça déplacé car la France est sensée être une république laïque, mais on nous a expliqué que c’était pour que les marins se sentent protégés pendant la pêche et les grandes expéditions.

 

Ensuite, on a dû marcher pendant à peu près une demi-heure pour aller à l’auberge < Le Jean Bart > ou j’ai cru voir de loin un énorme bateau. Il faisait froid et on a du marcher vite, une fois arrivé j’étais glacé et j’avais mal aux jambes. L’animatrice nous a expliqué que le patron de l’auberge avait un projet, reconstruire un bateau du 17e siècles en vrai grandeur. Le projet a vu le jour en 1992, mais ils ont du attendre 10 ans avant de trouver les plans du bateau et des fonds pour pouvoir enfin commencer la construction en 2002. La dame nous a raconté que le projet devrait aboutir dans 10 ans c’est à dire en 2028. Elle a parlé, parlé, parlé et pendant ce temps là j’avais froid et mal aux jambes et en plus la faim commençait à se faire sentir. Mais une fois son long discours terminé, elle nous a donné des fiches avec des questions à faire en groupe, j’ai trouvé ça un peu enfantin mais c’était sympa en plus on a eu le droit à l’aide de Mr Bédu. On a terminé premier sur 4 groupes, on a donc eu <L’honneur> d’ouvrir le coffre des corsaires avec le code qu’on avait réussi à déchiffrer grâce aux questions. Ce coffre contenait des lettres de marque, on en a donc eu chacun une, j’étais fier de moi.

 

On a pu ENFIN manger notre pique-nique. Je me suis régalé malgré le froid et c’était aussi un moment assez conviviale avec les autres élèves. Après nous sommes allés en bus au Platier d’Oye. Dans le bus j’ai vu et entendu un de mes camarades, D****, chanter, c’était horrible… Une fois arrivés, on a trouvé deux scientifiques qui nous ont expliqué ce que pouvait provoquer l’érosion des dunes, c’était très long mais j’ai bien aimé et j’ai beaucoup participé. Ensuite on est allés à la plage pour voir les différents dispositifs mis en place pour éviter l’érosion des dunes et le reculement du littoral, mais pendant le trajet, je pensais que mon supplice était terminé, mais non : D**** se remit à chanter !.. J’ai bien aimé la plage car j’ai pu embêter C**** en lui mettant des algues dessus.

Ensuite le groupe 2 est venu nous chercher en bus pour repartir chez nous, j’étais joyeux mais épuisé.

 

Une fois rentré chez moi , je n’étais plus fatigué et j’étais heureux car d’une part c’était le Week-end et aussi parce que je venais de passer une excellente journée.

Sullyvan


Une chouette journée

le jeudi soir j’ai fait mon sac avec des sandwichs, des chips, des compotes, mon cahier pour le projet. J’avais imaginé que nous allions marcher  sur le sable à la plage, et que nous allons faire une marche sur une jetée. Mais ce n’était pas du tout ça…

 

Nous avons été divisés en deux groupes: le premier est allé au Platier d’Oye et le second, dans lequel j’étais, allait à l’Espace Tourville. Le bus nous a déposés au calvaire des marins de Grand Fort Philippe. Nous avons du marcher 30 minutes pour aller à l’Espace Tourville. C’était  épuisant! On devait se mettre sur le côté pour laisser passer les voitures. Dylan avait déjà faim et il a mangé son sandwich et même après il avait encore faim! Le Long du trajet, j’ai parlé avec Mr Bedu et Corentin. Arrivés là bas, nous avons vu un forgeron qui s’appelle Michel. Il faisait des clous de différentes tailles pour le bateau en construction depuis 2002. Il faut savoir que le projet a commencé en 1995 et n’est toujours pas terminé.  Nous avons parlé des canons de différentes tailles comme 24 ,18. Ensuite, nous avons fait une chasse au trésor. Il fallait trouver le code pour ouvrir le coffre. J’étais dans l’équipe jaune avec Stanley et Gaël. Michel nous a donné l’indice directement.Quand nous avons trouvé tous les indices, nous sommes montés sur le bateau et avons ouvert le coffre. Dedans il y avait une lettre de marque qu’on a gardée.

 

Nous avons mangé ensemble dans le bâtiment en construction ensuite nous avons échangé et nous avons pris le bus pour aller au platier d’Oye.

 

A la maison dans la dune, il y avait 2 scientifiques ( Vincent Sypka et Arnaud Hequette). Ils ont parlé des dunes qui reculaient ou avançaient. Pour savoir de combien de centimètres la dune recule, il utilise un GPS qu’il met sur le sable et vérifie après une tempête. Les deux scientifiques nous ont expliqué que les blokhaus fabriqués sur les dunes par les allemands durant la seconde guerre mondiale se retrouve aujourd’hui sur la plage ou sont cassés. Au Platier d’Oye, des brises lames ont été installés pour freiner les vagues avant qu’elles ne se  fracasser contre les dunes ainsi que des casiers pour stocker le sable. Ce que j’ai remarqué c’est que le village derrière la dune, était plus bas que la mer donc si il n’y avait pas la dunes, les habitations seraient sous l’eau!

Ensuite nous sommes rentrés au collège.

 

Je retiens de cette journée que les dunes nous protègent contre les inondations.  J’aurais aimé monter sur les dunes et rester plus longtemps pour regarder la mer.

Cette journée était chouette et si c’était à refaire j’y retournerai sans hésiter mais j’aimerais approfondir mes nouvelles connaissances sur la vie à bord des bateaux à l’époque du Jean Bart.

B.


Si j’avais pu venir…

vendredi 28 septembre 2018

 

Ma classe qui est la classe des 4ème Pollux et la classe des 5ème Ivoire

sont parties en sortie à Grand – Fort Philippe pour visiter l ‘ Espace Tourville

et le Platier d’Oye , mais…. , malheureusement je n’y étais pas . Pourquoi ?

Et bien parce que j’avais très très mal aux dents .

 

Heureusement, je vais comme même pouvoir raconter ce que j’avais imaginé .

Bon, pour commencer on a dû, en groupe,  préparer des textes avant la visite pour avoir une idée de ce qu’on allait découvrir..

 

Ensuite … , revenons à nos moutons .

 

Je devais me mettre avec mon amie Jeanne .

J’avais imaginé que je serais partie prendre le bus comme tous les matins et que je me serais mise à côté de mon amie Soline et qu’on aurait discuté mais que j’aurais été hyper excité à l’idée de partir en sortie et que pour une fois elle n’aurait pas été la seule à être “folle” .

Ensuite je serais arrivée au collège et j’aurais dû aller me ranger dans le hall du collège et on serait partis .

Dans le bus , je me serais mise à côté de Jeanne et toutes les deux , on aurait été trop heureuses d’aller en sortie .

Ensuite on serait arrivées . On aurait découvert l’espace Tourville en premier et on aurait visité le village . Ca aurait été génial . Le village aurait ressemblé à un village très ancien avec des gens qui nous auraient fait visiter et certaines personnes auraient été habillées avec des vêtements marins et d’autres en villageois de l’époque . On aurait vu le bateau “Jean – Bart” et on l’aurait visité . On aurait donc fait la chasse au trésor qui nous avait été annoncée en classe . On se serait donc déguisés en pirates ou alors on aurait aussi eu des bandanas pour les couleurs d’équipe et ça tombait bien parce que moi j’en avais apporté un qui était le mien, d’ailleurs Jeanne avait pris un bandana de  la même couleur que le mien . Ensuite on serait partis manger et on se serait mis à l’abri ou sur des tables de pique-nique en bois .

J’aurais mangé avec Jeanne .

On aurait parlé de ce que l’on avait fait au matin et de ce qui s’était passé .

On aurait rit un peu comme “des folles” , cela aurait été génial !

 

Ensuite , on aurait dû se ranger à nouveau .

On serait repartis en groupe avec le groupe de 4ème et de 5ème mélangé.

Cela aurait fait comme à la colonie .

On serait donc allés au Platier D’Oye .

On aurait donc vu le bord de mer et on aurait pu rencontrer à nouveau d’autres personnes et ils nous auraient expliqué des choses sur  les marins de l’époque du “Jean – Bart” et on aurait donc pu apprendre d’autres nouvelles choses .

Encore une fois , ça aurait été génial .

 

Après ça on serait partis sur le sable et on aurait pu faire ce qu’on voulait ( dans la limite du raisonnable , bien-sûr ) . Et encore , encore , encore une fois , ça aurait été génial , mais vraiment génial !

Ensuite , on aurait repris le bus et on serait repartis . On serait arrivés en “catastrophe” au bus et je serais rentrée chez moi heureuse de ma journée.

Cécilia


Mon expédition au platier d’Oye et à l’Espace Tourville

Mon expédition au platier d’Oye et à l’espace Tourville

La veille, quand je préparais mon sac pour partir, j’y ai mis ce qui me semblait important :

-des chaussures et des chaussettes de rechanges

– des bonbons et des gâteaux

– des sandwichs et des chips

– du coca et de l’eau

– et pour finir mon carnet « objectif éter(re)nel »                               

J’espérais voir des animaux au platier d’Oye où j’étais déjà allée pour profiter de la plage et j’étais pressée de voir un bateau du 17e siècle.

 

Dès 8h30, nous sommes montés dans le bus et la route est passée vite. Quand nous sommes arrivés à 5 minutes du platier d’Oye, la moitié des personnes a changé de chaussures y compris moi. J’avais faim, j’ai donc mangé une brioche. A la maison dans la dune, deux messieurs nous ont parlé de leurs métiers, de l’érosion et du progrès des dunes sur les plages du Nord Pas de Calais. J’ai commencé à avoir du mal à me concentrer. Je trouvais que c’était un peu long, car j’avais hâte d’aller sur le « terrain ». Nous sommes partis dehors pour voir l’ancienne digue quand il s’est mis à pleuvoir, nous sommes rentrés dans le bus et le monsieur a continué à parler.

Puis nous sommes allés sur la plage, il faisait un peu froid ( j’avais oublié de mettre mon pull dans le bus ). Je dois avouer que j’étais un peu déçue de ne pas parler de la faune et la flore. Mais le monsieur nous a montré son GPS pour la plage et c’était intéressant. Tout le monde commençait à avoir faim.

Nous sommes remontés dans le bus et les garçons ont mis de la musique. C’était bien car ça a mis de l’ambiance. Nous sommes arrivés à l’espace Tourville pour manger. J’étais contente car j’avais faim. La dame qui nous a accueillis nous à  dit qu’on ne pouvait aller aux toilettes que 4 par 4 avec un adulte. C’est pour ça que Madame Ricart nous a accompagné aux toilettes.

 

L’après-midi, nous avons commencé par une chasse au trésor. C’était par groupe de 4. J’étais avec Lilliana, Noémie et Safia. Nous avons gagné et on a eu le droit d’ouvrir le coffre avec le code que nous avions trouvé. On était trop contentes.  Le coffre était rempli de lettres de marque qui nous donnaient le droit d’assister, le jour où il sera entièrement construit, à sa sortie en mer. Les questions de la chasse au trésor étaient sur des parties du bateau, les maladies liées au manque de vitamines C ou encore des questions sur les différents ateliers du site :la saurisserie, la forgerie ou l’atelier des charpentiers. Puis nous avons fait la visite du site, la dame nous a expliqué l’histoire du Jean Bart et ses méthodes de construction, le travail des bénévoles et leur projet comme la création bientôt d’une boulangerie.

 

En rentrant chez moi j’étais contente parce que je pensais que le bateau m’intéresserait moins que la plage et c’était le contraire. J’ai appris plein de choses sur le bateau, son histoire, la vie à bord et les maladies que pouvaient attraper les marins.

J’ai aimé l’odeur de la saurisserie. J’étais contente de pouvoir visiter le bateau. Ca m’a fait penser qu’un jour quand j’étais petite,  je suis montée sur ce genre de bateau mais fini et ça m’a fait plaisir. Mais j’étais déçue de ne pas avoir vu d’animaux qui changent un peu des autres animaux que l’on peut voir. C’était une journée sympathique.

 Coleene


Ma sortie du vendredi 28 septembre 2018

Ma sortie du vendredi 28 septembre 2018

 

Le début de ma journée  a commencé quand je me suis levée à 7h00 pour la sortie. Mes affaires étaient déjà prêtes de la veille : aussi bien mon sac que mes vêtements pour me réveiller en douceur .    Au Platier d’Oye, j’imaginais voir des animaux, de la végétation mais cela ne correspond pas à ce que j’ai vu avec ma classe.

A 8h35, nous  avons pris le bus. Le trajet a duré une dizaine de minutes pour aller au Platier d’Oye.

Nous sommes arrivés dans une salle, la maison dans la dune, au milieu de la végétation. Nous avons commencé à discuter avec des  scientifiques qui nous ont présenté leur métier et leur travail.

Ensuite, nous sommes allés à la plage des Escardines . Nous avons installé un GPS spécial.

J’avais très froid , il y avait  beaucoup de vent.

Je n’ai pas compris tout ce que le scientifique  disait, j’avais tellement froid.

Ensuite, nous sommes partis manger, c’était agréable car j’avais très faim et très envie de passer un moment avec ses amis !

Puis, nous avons commencé à visiter l’espace Tourville,  enfin nous avons commencé par une chasse au trésor autour du thème de la mer et du bateau Jean Bart . Nous avions une fiche avec des questions, des charades, des rébus, des codes cachés…

Ensuite avec toutes ces réponses, on trouvait un code pour un trésor .

Pour avoir réussi à ouvrir le trésor, nous avons reçu comme cadeau « une lettre de marque ».

Nous avons ensuite visité le site de Tourville .

On a vu le bateau en construction nous avons même pu marcher dedans ! Nous avons vu un forgeron volontaire, des charpentiers, une saurisserie, des maquettes du bateau, des sculptures…

Puis nous sommes rentrés au collège vraiment fatigués de cette journée.

J’étais un peu déçue sur le Platier d ‘Oye car je pensais voir des animaux mais cela s’est rattrapé sur l’Espace Tourville qui était spectaculaire et superbe .

Donc j’ai passé une excellente journée même si nous avons eu froid, cela valait vraiment le coup !!!

Marion


Ma journée à la mer

Ma journée à la mer

 

Le vendredi 29 septembre 2018, les 4èmes Pollux et les 5èmes Ivoire partent en sortie au grand fort et au Platier d’Oye.

 

La veille, j’ai préparé mes affaires. J’ai donc pris un pique-nique, des biscuits, j’ai pris une bouteille d’eau et  j’ai aussi emporté une briquette de jus de pommes. En plus du repas, j’ai pris un produit pour se désinfecter les mains et un paquet de mouchoirs. Et à la dernière minute, j’ai pensé à prendre mon carnet. J’ai préparé également un gilet et un Kway.

Au moment de me coucher, j’ai pensé à des tas de choses: vais-je être toute seule, vais-je m’ennuyer, est ce que je vais avoir froid…ect

 

Le lendemain matin, j’ai commencé par la visite de l’Espace Tourville. Quand je suis arrivée, j’ai remarqué que j’y étais déjà venue un jour. Quand nous y sommes rentrés le premier lieu que nous avons vu c’était un restaurant.Nous avons posé  nos sacs dans une petite salle. Après, une personne qui travaillait ici, nous a fait visiter l’endroit. Heureusement, elle nous a fait asseoir sur un banc car nous avons marché environ trente minutes pour arriver ici car le bus nous avait déposés au Calvaire des marins de Grand Fort Philippe.

La guide nous a donc raconté pleins de choses intéressantes sur les bateau et la vie à l’époque de Louis XIV.  On a même pu porter une balle de canon, c’était lourd! On a pu aussi voir un métier: le forgeron. Il nous a montré différentes tâches de son métier, par exemple il nous a montré  comment il faisait les clous. Il nous a même montré des clous géants pour le futur bateau. Il nous a aussi dit son nom «Michel» mais après… tout le monde venait le voir et disait «Bonjour Michel!» le pauvre.

On a vu aussi une saurisserie, ça sentait beaucoup le poisson! beuurkkk!!!!.

Et ensuite, on a fait une chasse au trésor, c’était juste génial, je n’en avais jamais fait auparavant!

Pour résumer, on avait deux feuilles avec des quêtes, moi j’étais dans l’équipe bleu, les autres équipes étaient vert, rouge et…

Lorsque toutes les équipes ont réussi leurs quêtes, on a ouvert un coffre fort et on a obtenu une lettre de marque. Grâce à cette lettre du roi, si des personne croient que je suis une «pirate» je leur montre , et je suis libre!!!!! Omg pardon.

Pour le repas du midi,  on a mangé sur le site de l’Espace Tourville, dans une espèce de grange qui deviendra un musée. Au déjeuner, sandwich et chips, c’était tout de même bon! Et le truc qui m’a bien énervée, c’est qu’en me relevant j’ai eu mal aux fesses! Mais bon, c’est comme ça on n’y peut rien.

 

Après d’avoir mangé, je suis allée au Platier d’Oye.

Quand nous sommes arrivés, deux messieurs nous ont accueillis et nous sommes rentrés dans une salle,sur le site de La maison dans la Dune. Les messieurs nous ont raconté des tas de trucs mais comme c’était de la SVT je ne comprenais pas beaucoup et j’ai trouvé cela un peu long.

Après, nous sommes partie sur la plage, il faisait un froid de canard!

En haut des escaliers qui passent sur la dune pour aller à la plage, M.r Bédu nous a pris en photo. J’avais le soleil dans les yeux et comme je suis très sensible, j’ai fait une tête de chinoise!

Après nous sommes allés sur le sable, la mer faisait des vagues énormes!

Et le monsieur nous a expliqué quelques petits trucs utiles  comme à quoi servent les poteaux en bois sur la plage…ect

Après nous sommes allés chercher les autres et nous sommes partis.

 

De cette journée, les deux moments qui m’ont le plus marquée sont  la chasse au trésor et le moment un peu ennuyeux pour moi au Platier d’Oye.

 

bilan: j’ai eu un peu froid par moment surtout quand il pleuvait, j’étais contente pour la chasse au trésor, et aussi de monter dans le futur bateau c’était top!

 

Je reviendrai dans dix ans c’est sûr, pour voir le bateau partir, parce que j’ai trop aimé la visite…et j’aimerais bien refaire la chasse au trésor!

 

Je voudrais bien travailler et faire d’autres recherches sur le Jean Bart car c’est la chose que j’ai le plus aimé c’était super intéressant!

 

Emma


Des choses à raconter

Aujourd’hui nous sommes partis à Grand-Fort Philippe pour visiter l’espace Tourville et le Platier d’Oye.

J’ai préparé mon sac avec un Kway au cas où il allait pleuvoir, mon pique nique, un livre pour ne pas m’ennuyer dans le bus et des feuilles pour prendre des notes. J’étais contente d’y aller car c’est super de parler des dunes, des plages, des corsaires et des pirates. Je l’avoue,  j’étais aussi contente de rater les cours mais j’avais envie de rester dans mon lit car il allait faire très froid dehors.

Le matin nous sommes partis à pied du Calvaire des Marins de Grand Fort, j’y étais déjà allée alors ce lieu ne m’a pas plus impressionnée que ça .Puis nous sommes passés devant le phare de Petit Fort et la maison du sauvetage en mer et nous avons continué jusqu’à l’Espace Tourville pour visiter le bateau qui s’y fait construire :le Jean Bart.

Je n’y étais jamais allée.

Dès que nous sommes arrivés, une dame nous a accueillis pour nous expliquer ce que nous allions faire et l’histoire des corsaires. Nous avons visités un peu la saurisserie,  je savais déjà comment ça marchait car mon père le fait à la maison et j’adore cette odeur de fumé. Ensuite, nous avons fait la visite en découvrant la forge et on a regardé le maquette du bateau. Nous sommes montés dans le “vrai bateau”ce qui était super impressionnant! J’étais passée devant en voiture mais je n’y étais jamais rentrée. On se sent un peu petit face à lui. Ensuite nous sommes partis faire une chasse au trésor par équipes de 3 ou 4 c’était bien car c’était ludique donc on ne s’est pas ennuyés et j’ai adoré courir partout pour répondre aux devinettes et chercher des indices.

Mais comme il faisait très très froid et que l’on courait partout pour pouvoir trouver les indices, j’avais très faim! Nous sommes tous partis manger à l’abri du vent puis après 25 min environ le 1 er groupe est arrivé donc mon frère et moi avons nous pu nous raconter ce que nous avions fait chacun de notre côté.

Une fois fini de manger, nous avons repris le bus pour aller au platier d’Oye. J’y étais déjà allée avec mes parents. Cette partie là n’était pas ma préférée car je n’ai pas tout compris et je pense que je n’étais pas la seule, c’était un peu trop compliqué .Mais quand nous sommes partis à la mer, je crois que j’ai un peu mieux compris mais je n’ai pas tout écouté car j’étais bien trop occupée à écouter les vagues se fracasser sur les brises lames.

Puis nous sommes repartis en bus où j’ai repensé à cette journée puis j’ai repris mon livre je l’ai lu et nous sommes arrivés avec pleins de choses à raconter …

 

Jeanne